Welcome ImmoVentes immobilières à
Saint-Brieuc et proximité

Agence immobilière à Saint-Brieuc présente sur le marché briochain depuis 1999. Vente, location, gestion locative à Saint Brieuc.

Sélection de maisons et autres biens (appartements, murs commerciaux...) à vendre sur le secteur de Saint-Brieuc et villes de proximité : Trégueux, Langueux, Ploufragan...

 

Avis clients

Agence à l'écoute efficace rapide. Tout ce que je recherche chez des professionnels...

Théo.G

Besoin d'un
renseignement ?

Contactez-nous

Ce certificat qui vous crédibilise auprès du vendeur

Vendredi 10 juillet 2020

Les visites de bien à vendre drainent depuis toujours tous types de clients allant du simple flâneur à l’acheteur sérieux. La crise sanitaire et toutes les difficultés financières engendrées ont grevé la capacité d’emprunt de beaucoup de Français mais aussi la confiance des vendeurs dans la crédibilité de la démarche des acquéreurs. 

Acheter une maison à Saint-Brieuc est devenu un véritable parcours du combattant en cette période délicate.

Face à ce constat, tandis que les clients aux visites sont passés au crible par les agents immobiliers qui tentent de sélectionner les candidats les plus crédibles, il devient compliqué pour l’acheteur de montrer patte blanche.

L’initiative de certains courtiers pour renforcer la crédibilité des acquéreurs

Ainsi, certains courtiers en crédit ont eu l’idée de fournir gratuitement à leurs clients des certificats justifiant de leur capacité d’emprunt et donc du sérieux de leur démarche.

Parmi eux, on compte, Meilleurtaux.com, Vousfinancer ou Pretto qui évaluent gracieusement la capacité d’emprunt de leurs clients, en tenant compte du contexte particulier et des éventuelles baisses de revenus, permettant ainsi de rassurer à la fois l’emprunteur potentiel et le vendeur.

Quelles sont les démarches pour obtenir ce sésame ?

Il y quelques démarches à effectuer auprès des courtiers en crédit pour obtenir ce précieux sésame.

En effet, afin d’obtenir une telle attestation, il faut fournir les documents que l’on fournit habituellement pour monter le dossier de crédit afin que les courtiers puissent faire une simulation réaliste et circonstanciée :

Pièce d’identité 

Trois derniers bulletins de salaire,

Trois derniers relevés de compte bancaire,

Dernier avis d’imposition,

Justificatif d’épargne éventuel.

Au vu de ces documents, le courtier pourra faire une analyse fine et précise de la capacité d’emprunt du client en prenant même une marge de sécurité afin d’avoir la quasi-certitude d’obtenir par la suite le prêt escompté.

Pretto permet même d’effectuer cette démarche en ligne.

Sans valeur juridique mais avec une valeur psychologique indéniable

Ces certificats de capacité d’emprunt n’ont pas de réelle valeur juridique en tant que tels;

L’objectif de ces certificats est double, d’une part rassurer l’acquéreur sur sa propre capacité d’emprunt après d’éventuelles pertes de salaires, et d’autre part de conforter le vendeur sur le sérieux de la démarche de celui-ci dans cette période trouble de suspicion généralisée.

Tous les acteurs de l’immobilier y trouvent leur compte, des agents immobiliers aux courtiers en crédit immobilier en passant par les vendeurs et les acquéreurs.

Lire la suite

Merci !

Jeudi 9 juillet 2020

Jolie attention de la part de l'un de nos acheteurs.

Lire la suite

Quelles solutions si un locataire ne paye pas son loyer pendant le confinement ?

Mercredi 24 juin 2020

Dans votre appartement à louer à Saint-Brieuc, vous avez installé un locataire qui connait des problèmes pour payer le loyer pendant la période de confinement.

Pour les micro-entreprises en difficulté, l’État a mis en place une loi d’urgence face à la pandémie du corona virus, permettant des mesures de suspension du paiement du loyer. Toutes les clauses résolutoires, les poursuites et autres astreintes sont suspendues également pendant cette période et ce, même pour des entreprises plus importantes. 

Il apparait que cette situation met en difficulté nombreux bailleurs privés qui comptent sur leurs revenus fonciers pour vivre. Mais cette loi ne s’applique pas aux baux d’habitation. Le locataire est tenu de payer son loyer aux conditions du bail. 

De plus, le locataire qui a donné congé mais ne peut pas déménager à cause du confinement ou celui dont le bail prévoyait l’entrée dans les lieux pendant la période confinement sont autant de cas délicats à traiter.

Que faire en cas de retard de paiement du locataire ?

Dans les deux derniers cas évoqués, la loi prévoit que le locataire est tenu de respecter les conditions du bail et doit :

Payer le loyer même s’il n’occupe pas l’appartement.

Trouver un accord avec le propriétaire sous forme de convention d’occupation pour rester après la fin du bail (un échange de courriels suffit).

Concernant les locataires qui ne peuvent pas payer leur loyer à cause des difficultés financières liées à la crise sanitaire, il est préférable de prendre attache avec ceux-ci le plus rapidement possible afin d’éviter un enlisement de la situation. 

En effet, après plusieurs mois d’impayés, il sera très difficile voire impossible au locataire de régler la somme, même avec un échéancier. Il faut donc agir vite et conclure un accord d’étalement des échéances dès les premières difficultés afin de lui permettre de faire face à ses obligations.

En effet, dans cette période délicate, il ne serait pas judicieux d’entrer en procédure pour plusieurs raisons :

La trêve hivernale a été prolongée jusqu’à 31 mai 2020,

Le système judiciaire tourne au ralenti pendant cette période difficile,

La mise en place d’un nouveau locataire est impossible.

Il apparait donc que la seule solution réellement envisageable et pérenne consiste à trouver un accord avec le locataire en place. De même, si vous êtes vous-même en difficulté, pour payer vos échéances de prêts par exemple, il faut envisager de négocier avec votre banque pour pallier ce problème ponctuel.

En outre, si vous êtes couvert par une assurance pour loyers impayés, il faut l’activer rapidement car la prise en charge prend généralement plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Lire la suite